«

»

Le couple ne résout pas vos problèmes

Cet article constitue ma participation au festival À la croisée des blogs. C’est un évènement inter-blog dédié au développement personnel. Il est publié mensuellement et chaque nouvelle édition traite d’un thème original. Ce mois-ci c’est Jean-Yves du blog Potion de vie qui en est l’organisateur. Il nous a proposé de réfléchir sur le thème : “Les 3 découvertes qui ont changé votre vie”.

A la croisée des blogs

Je vais donc vous raconter un peu mon histoire… et ce qu’elle m’a appris.

 

Dans les années 80, mes parents sont partis de Nancy pour s’installer en Vendée, à la Roche-Sur-Yon.

Au bout, d’une année, ils se sont séparés.

J’avais très peu de vie sociale et j’étais un gros travailleur. Je considère quand même avoir eu une enfance heureuse et assez paisible.

Mais au fond de moi, j’avais une blessure : le sentiment d’abandon

 

L’inconnu

inconnu

En l’an 2000, après avoir fini mes études en classe prépa, je suis parti en Bretagne pour faire mes études d’ingénieur.

J’ai débarqué à Lannion dans les Côtes d’Armor! Je ne pensais pas qu’il puisse exister une ville plus petite que la Roche-Sur-Yon Clignement d'œil. Lannion compte 18 000 habitants, alors que la Roche en a 49 000.

Mes 3 années à Lannion ont été mon premier véritable tournant dans ma vie.

Je suis sorti du cocon familial. Je me suis alors retrouvé totalement seul à plus de 300 kilomètres de chez mes parents : pas d’ami, pas de famille, un lieu inconnu… je suis véritablement sorti de ma zone de confort!

J’ai alors appris a me débrouiller seul. J’étais quelqu’un de très travailleur, j’ai baissé beaucoup le rythme et me suis concentré sur ma vie sociale.

Là-bas, j’ai rencontré tous mes meilleurs amis. Je me suis véritablement construit socialement.

 

R.I.F : Recherches dans l’Intérêt des Familles

famille

Ensuite, après l’obtention de mon diplôme, je suis retourné chez mes parents pour trouver du travail.

Je voulais rester dans l’ouest de la France (entre Nantes et Rennes). J’ai galéré pendant 10 mois… j’ai été obligé de faire de l’intérim et travailler dans une usine d’injection de plastique. Je me suis alors rendu compte de la valeur de mon diplôme et cela m’a encore plus motivé.

Au bout d’un mois, j’ai finalement trouvé un travail à Paris.

Le jeudi, après l’entretien de motivation, le chef de projet me propose de commencer dès lundi !

Super !!!! Sourire

Il me demande : “Vous avez un pied a terre à Paris ?

Non, mais c’est pas grave, je trouverai…

Ouah (même pas peur) j’en reviens pas d’avoir dit ça. Je ne connais personne à Paris, c’est super galère pour trouver un logement, tout est cher, mon compte en banque est vide, je n’ai pas de CDI et je serai en période d’essai!!!

C’est là que je me rend compte que mon expérience à Lannion m’a vraiment fait grandir.

J’ai réussi à trouver une place en foyer de jeune travailleur à Clamart et tout s’est bien arrangé.

Paris et mon premier job ont été une grande expérience. J’ai beaucoup douté de moi, la mission était vraiment difficile. Encore aujourd’hui, je ne comprends pas ce qu’il fallait faire sur le projet…

La bas, j’ai rencontré un super pote qui est devenu le témoin de mon mariage. Il m’a beaucoup aidé dans mes réflexions sur moi et ma guérison de mes blessures du passé.

J’avais l’impression que ma vie seul ne valait pas le coup. Je me disais alors que je devais me mettre en couple pour être heureux et combler ce vide en moi.

Ensuite, j’ai été muté à Toulouse.

Là encore, je me suis retrouvé dans une ville totalement nouvelle où j’avais tout à reconstruire. Je me suis même mis en tête d’enfin trouver l’âme sœur ici!

Mais, je n’ai pas trouvé…

J’ai alors pris le problème à l’envers. Je me suis dit :

Si je n’arrive pas à trouver quelqu’un pour me rendre heureux, je devrais essayer d’être heureux seul afin de trouver quelqu’un!

C’est bête, hein?

En 2006, j’ai présenté une demande de recherche dans l’intérêt des familles à la préfecture de la Haute Garonne.

J’ai pu reprendre contact avec ma mère au bout de 25 ans…

 

Le mariage

mariage3

Avant je me disais que quand je rencontrerais quelqu’un, mes problèmes seront réglés car elle comblera mon manque

J’avais faux sur toute la ligne. Pendant des années je suis resté célibataire car justement mes problèmes n’étaient pas réglés…

En fait, quand j’ai retrouvé ma mère, j’ai appris à être responsable de ma vie et je me suis libéré d’un énorme poids. Mes peurs et mes doutes n’ont pas totalement disparus, mais je les vis beaucoup plus sereinement maintenant.

Je suis alors parti à Prague le cœur léger. Et c’est le cœur léger que j’ai rencontré ma femme là bas.

Maintenant je découvre les joies de la vie à deux. Certes, il y a des difficultés, mais c’est une expérience grandissante et j’ai envie que cette aventure continue : d’où, l’intérêt de ce blog! Sourire

 

A travers mon histoire, je voulais vous montrer une chose très simple : le couple n’est pas là pour résoudre vos problèmes. C’est à vous seul que revient la décision de les résoudre.

 

Photos de α is for äpΩL †, Shutter Daddy, Sean Choe

 

Et vous?

Pensez-vous que c’est au couple de résoudre les problèmes de chacun ?

Avez-vous lu ces articles ?

Lien Permanent pour cet article : http://www.mon-couple-heureux.com/couple-ne-resout-pas-vos-problemes/