«

»

Questions réponses sur la dispute dans le couple

Aujourd’hui j’accueille, sur Mon Couple Heureux, Stéphane de Spike Séduction, qui nous parle de sa vision de la dispute dans le couple par un jeu de questions/réponses.

Ça y est, c’est reparti. Les voisins du dessus crient, le parquet craque, les tasses se cassent. C’est tous les dimanches quand vient le soir, on dirait qu’ils le font exprès, qu’ils attendent la douceur opaque de la nuit pour couvrir la haine acide qu’ils sécrètent l’un envers l’autre toute la semaine durant. La voix du Monsieur distord, vous imaginez ses mâchoires qui s’écartèlent et dévoilent un grand trou béant d’où sortent des insanités. La voix de la femme n’est même pas reconnaissable, c’est à croire qu’ils s’imitent mutuellement tant ils se disent la même chose. Vous décidez d’aller prendre l’air, alors vous téléchargez un ticket de cinéma sur Allociné et vous êtes dehors. De retour deux heures plus tard, pendant que vous cherchez la clef au fond de votre poche, vous n’entendez plus les lattes du parquet mais les ressorts du sommier. Elle doit japper « plus fort » pendant que lui sue un « c’est bon, c’est fini, voilà, voilà » dans son oreille.

L’enfer, c’est les autres, surtout quand ils se disputent. Le problème, c’est que de même que nous sommes toujours le con de quelqu’un, nous sommes aussi « les autres des autres ».

Alors comment éviter de vivre l’enfer dominical de Pascal et Sophie juste au dessus de vous ? En essayant de voler un peu au dessus de tout ça, justement.

Point sur la dispute dans le couple, et tout d’abord sa « nécessité vitale » (dixit les spécialistes).

Questions/réponses sur la dispute

Pourquoi

Se disputer signifie t-il que l’on a une relation longue heureuse et saine ?

Non. Ce sont les désaccords qui sont nécessaires, pas le fait de les exprimer avec stupeur et hurlements. Je dirais même que l’énervement et la perte de contrôle pendant la dispute sont le meilleur signal envoyé à l’autre de ce que vous êtes réellement. Et vice et versa : vous découvrez réellement votre partenaire lorsque vous voyez de quoi il / elle est capable sous l’effet de la colère. Contrairement à une croyance populaire à deux sous, se hurler dessus tous les mois n’a rien de sain. Cela peut être instructif sur l’état de votre relation, d’accord, mais pas sain. Nous allons voir pourquoi.

Quelle signification donner à une dispute ?

Question beaucoup plus pertinente que la première. Si les effets sont souvent les mêmes (cris, menaces de départ, etc.), les causes à l’origine de ces symptômes sont diverses et n’ont rien à voir entre elles. Globalement, il faut séparer deux cas :

  1. l’énervement lié à ce que l’autre fait (que ce qu’il fait soit ponctuel – ex : elle a oublié de déposer un chèque à la banque et le compte est à découvert -, ou bien récurrent – ex : il joue au poker tous les soirs-)
  2. celui lié à ce qu’il est (il fait un insupportable petit bruit de mastication en dormant, elle éprouve l’irrépressible besoin de dévoiler vos problèmes personnels à vos amis communs)

Le premier cas traduit généralement la nécessité de parler du problème, et d’en parler calmement. En clair, c’est traitable, et souvent guérissable.

Dans le second, c’est beaucoup plus grave. Vous avez normalement fait le choix de vous mettre en couple avec cette personne justement pour ce qu’elle est, alors si ce qu’elle est ne vous plaît plus, vous voyez venir la conséquence ?

Pendant

Comment réagir à une dispute ?

Quelque soit ce que vous reproche l’autre (vrai ou non), le premier réflexe est :

  1. de ne pas vous énerver,
  2. de ne pas lui faire la morale comme si vous étiez son père ou sa mère (cf analyse transactionnelle),
  3. lui exprimer en quoi ce qu’il / elle fait vous rend malheureux / vous blesse / vous met dans une position inconfortable,
  4. observer comment l’autre réagit à l’idée de vous blesser. S’il n’en a cure, alors vous avez un vrai problème. Mais souvenez-vous que normalement, il vous aime, et que la simple idée de vous attrister ou de vous faire du mal devrait donner suffisamment de grain à moudre à sa réflexion pour qu’il / elle arrête.

Après

Comment réagir après une dispute ?

De deux choses l’une :

  1. Soit le sujet était suffisamment léger pour l’avoir réglé définitivement (matériel, amis, etc.)
  2. Soit c’est un vrai sujet de fond (argent, famille, santé, etc.), auquel cas n’espérez pas être sorti d’affaire aussi vite. Donnez vos arguments, soyez le/la plus sincère possible et dites à votre partenaire de prendre le temps nécessaire pour y réfléchir et « revenir vers vous » (comme on dit au bureau), avec son ressenti. Il y a des problèmes qui se règlent à chaud et d’autres à froid. En l’occurrence, il faut savoir dans quelle catégorie vous vous placez. Et ne pas se tromper.

Que faire une fois le sujet (définitivement) réglé ?

D’abord, si vous n’êtes pas certain qu’il le soit, relisez le paragraphe précédent. Ensuite, la règle d’or est la suivante :

Lorsque vous avez (calmement) vidé votre sac à votre partenaire, qu’il / elle a répondu et que vous avez décidé d’une façon de fonctionner ensemble, ne parlez plus (jamais) du sujet. Le pire est d’en faire un thème de dispute récurrent et lui agitant sous le nez comme le chiffon rouge sous la truffe du taureau.

  1. Soit le sujet à l’origine de la dispute est de l’histoire ancienne et vous devez mettre un point d’honneur à ne pas en reparler tant que le « fait » ne se reproduit pas
  2. Soit vous éprouvez le besoin d’en reparler et alors c’est que rien n’est réglé.

Faut-il faire l’amour après ?

C’est vous qui voyez, comme disait l’autre, mais ne faites pas l’erreur de croire que la hache de guerre est enterrée sous le seul prétexte que vos corps sont heureux de se retrouver. Si le sexe post dispute a un petit goût sucré-salé tout à fait unique, la dispute post sex est quant à elle violemment amère et je vous la déconseille à moins d’en profiter pour assouvir votre penchant caché pour le sado-masochisme.

Faut-il faire un cadeau ?

Non, les cadeaux sont toujours plus beaux lorsqu’ils sont imprévisibles et désintéressés. Bouquets de fleurs y compris. Méfiez-vous du gros cadeau, qui accréditera définitivement chez celui qui le reçoit la théorie selon laquelle pour avoir besoin de la re-séduire comme ça, vous avez vraiment, vraiment dû faire une énorme connerie.

 

 Stéphane – www.spikeseduction.com

Et vous? Quelle est votre vision de la dispute dans le couple?

Recherches utilisées pour trouver cet article :

comment reagir aux hurlements de mon mari,dispute de couple toute les semaine,la nécessité des disputes de couple

Avez-vous lu ces articles ?

Lien Permanent pour cet article : http://www.mon-couple-heureux.com/questions-reponses-sur-la-dispute-dans-le-couple/