«

»

Poème sur l’amour

Voici un joli cadeau pour la saint valentin ! :)

 

10 poèmes sur l’amour écrits par les lecteurs de Mon Couple Heureux.

Ce sont les gagnants du jeu concours organisé ici : le concours des poèmes.

Découvrez les 10 poèmes que j’ai retenu.

Vous pourrez ensuite télécharger le livre que j’ai créé spécialement pour l’occasion et l’offrir comme cadeau à votre amoureux ou amoureuse ! :)

 

1. Le poème sur l’amour de Laurence

Si je regarde vers le passé,
Je suis tellement émerveillée !
Toutes ces années vécues avec toi …
Sources de rires, de paix, de joie !

Si je me tourne vers le futur,
Des projets jaillissent tels des murmures
Déjà présents au plus profond de moi
A concrétiser et bonifier avec toi !

Mais le plus merveilleux c’est le présent,
L’instant que je vis dans tes bras maintenant !
Pour rien au monde je ne voudrais l’échanger,
Merci mon Amour d’être toujours à mes côtés !

 

2. Le poème sur l’amour de Jean-Pierre

Le bruissement soyeux de ta robe qui glisse à tes pieds dans le jardin de nos désirs,

L’eau de ta bouche autour de nos langues qui se cherchent, se reconnaissent, s’enroulent,

La caresse agaçante de ta main sur le bout de mon sein.

La coupe de ma main épouse ton sein rond,

Le mamelon se gonfle, s’agace sous l’effleurement en une longue onde de plaisir acidulé.

Ta jambe frôle la mienne, en tapinois, s’enhardit, s’assure, effrontée, s’enroule en un baiser de liane.

Mes dents mordent tes lèvres gonflées de désir, touchent les tiennes avec un cliquetis ténu.

Une main glisse vers ton ventre mat, l’autre chemine en arabesques de ton cou délicat vers le creux langoureux de tes reins.

Le vide cherche le plein, reflet d’un paradis perdu, réminiscence d’essence divine.

Au matin, mon Eve, le soleil nous retrouve nus, enlacés dans le parfum du jasmin, perdus dans les galaxies.

 

3. Le poème sur l’amour de Zahia

Tu es devenu mon essentiel,
La ruche dont j’accueille du miel.
Ton existence me hante m’ensorcèle,
Et me fait vivre le vrai et le réel.

Tu es devenu la plume de mes aquarelles,
La lumière du bout du tunnel.
Ta voix m’inspire comme le chant de tourterelle
Et me fait danser comme une hirondelle.

Tu es devenu le volcan de mes désirs charnels,
Le prince de mes postures sensuelles.
Tu es devenu le feu de mon étincelle,
Pour toi je ne cesserai de m’orner de dentelle.

Tu es devenu le passant de ma passerelle,
Le roi du trône de ma citadelle.
Je n’arrête pas d’implorer le ciel,
Pour que notre union soit éternelle.

Je t’aime.

 

4. Le poème sur l’amour d’Anaïs

Pour me sortir de ta vie,
Tu as choisi de me chasser,
Il a fallu que tu m’oublies,
Ainsi tu m’as ignorée.

Une fois seule, j’ai enfin compris,
M’effacer était bien trop compliqué,
Car je ne pouvais abandonner,
Tu es le joyau de ma vie.

Je suis armée de patience,
En toi j’ai confiance,
Je t’en prie reviens moi,
Pour me prendre dans tes bras.

Chaque jour sans toi est un poids,
Je marche tout droit,
J’évite les faux pas, par peur de te perdre,
Je regarde derrière moi pour voir,
Si tu es toujours auprès de moi.

Un jour le brouillard s’immisça dans nos vies,
Pour créer ce fossé immense.
Mon cœur séparé en deux va amarrer,
Tellement loin tu es de moi,
Je ne sens plus la chaleur de tes mains,
Qui se baladaient avec tant d’ardeur sur mon corps.

Mais ce qui me manque encore plus c’est le son de ta voix,
Qui me hante à chaque instant,
Je ne peux me résigner,
A t’oublier, tu es celui que je veux épouser.

 

5. Le poème sur l’amour de Léopoldine

Zoé.

Zoé, mon amour, ma vie.

T’avoir rencontré est la plus belle chose de ma vie aujourd’hui

Avec toi, les choses sont simples

Je n’ai pas besoin de paraitre

Il me suffit d’être moi-même

Tu ne prends rien au sérieux, surtout pas toi-même

Près de toi, je me sens femme à part entière

Je t’aime parce que tu m’as aimé telle que je suis

Je suis rassurée par ta présence

Et même ton absence me remplit

Je suis comblée par ton amour

Qui est pour moi comme un soleil levant

Soleil qui vient chaque matin réchauffer mon cœur

Tu es mon ami, mon confident et tu es tout pour moi

Je t’aime Zoé !

 

6. Le poème sur l’amour de Maëla

Petit message tout plein d’amour à lire au réveil.

 

Thomas,

J’aime ta voix, ton amour pour moi.

Ta tendresse, tes petites fesses.

Ton visage, nos bavardages.

Ton sourire, tes désirs.

Tes mains toutes douces, ta petite frimousse.

Tes baisers tout doux, l’odeur de ton cou.

Tes bras qui m’enlacent, quand on rêvasse.

Être tous les deux, ton regard amoureux.

Mais ce que j’aime par-dessus tout, c’est toi !

Bonne journée mon cœur !

 

7. Le poème sur l’amour de khady

Souvent je retrouve ton visage que j’aime,

Ta grâce, ton parfum, ta voix, et ton sourire.

A tout ce que je vois, j’entends ou je respire,

Je sens que mon amour se mêle un peu de lui-même.

Tu flottes lumineux ainsi qu’un pur emblème

C’est au miroir de ton âme que mon âme se mire…

 

8. Le poème sur l’amour de Bénédicte

Écrit à Pusan, Corée du Sud le 25 mai 1989.

A mon bien aimé (dédié à mon mari, marié depuis le 12 janvier 1989, fiancé le 27 mars 1987.

 

5h !

Petit matin de Pusan,

L’air est frais et vif !

C’est le moment ou la brume légère

Dans son déshabillé transparent,

Rencontre le sommet des monts…

Quels secrets d’amour se chuchotent-ils ?

Concaves, convexes…

Leur passion est si forte

Qu’ils se fondent l’un dans l’autre,

Glorifiant le lever du soleil

D’un arc-en-ciel vaporeux.

Et de la force de leur union

Fleurissent des milliers de chindallées !

Bien aimé…

Soyons comme la brume et le sommet des monts !

Au petit matin,

A Pusan,

Et que de nos étreintes,

Telle une fleur de lotus éternelle

Naisse enfin l’amour vrai !

 

9. Le poème sur l’amour de Judith

Cet homme-là

Cet homme-là,

Est un Conquérant qui a su capter mon regard quand j’errais dans un brouillard…

Cet homme-là,

Est un Dompteur qui a apprivoisé mon cœur alors qu’il n’avait connu que misères et peurs …

Cet homme-là,

Est un Potier qui m’a façonné dans ses mains,  embellit en tant que femme quand je ne me voyais pas…

Cet homme-là,

Qui n’est plus un mystère a su percer cet énigme qu’est le « toi » voire le « nous »…

Cet homme-là,

Est Magicien à ses heures, et a su élevé mon cœur

Cet homme là

Héros plein de chevalerie a balayé tout ce spleen inadmissible…

Cet homme-là,

Est ma Passion qui a fait de moi cette dilettante…

Cet homme-là,

Est ma Raison quand tout autour de moi ce hiatus se fait persistant…

Cet homme-là,

Est ma Loi en somme, puisque dans ses bras ces « CODES » je ne les vois pas…

Cet homme-là,

Est mon Cœur celui-là même qui se meurt d’être séparé de lui…..

Cet homme là

Est ma Lumière qui dans l’obscurité me magnifie en tant qu’étincelle…

Cet homme là

Est mon Sourire celui qu’il ne voit pas quand à la dérobé j’ai ce regard énamouré…

Cet homme là

Est ma Force celle qui est à la base de tout, n’oscille pas, ne rompt pas…

Cet homme-là,

Est mes Sentiments car à lui tout seul il est le confident, le partenaire, le meilleur ami, l’amant…

Cet homme là

Est ma plume qui lui écrit ce poème pour lui dire à quel point je l’aime…

Cet homme là

Je veux que tu saches que c’est toi…

 

10. Le poème sur l’amour de Caroline

Mon poème a été écrit au début de notre histoire en Avril 2010.

 

Il n’était pas dit qu’on en serait un jour là
Quand on a appris qu’on se plaisait toi et moi
Bien qu’on se soit souri au moins des milliers de fois
Et vois qu’aujourd’hui que je n’me vois plus sans toi

Toutes ces années à dresser si ardemment toutes ces barrières
Pourtant certaine que jamais personne ne les mettrai à terre
J’avais seulement oublié que même la peur est éphémère.

J’en ai connu des hommes, j’en ai vu de toutes les couleurs
En certains d’entre eux j’avais cru pouvoir trouver mon bonheur
Les cicatrices sur mon corps et sur mon cœur, m’ont finalement poussées ailleurs

Mon ailleurs il est ici c’est mon présent depuis des mois
Au début un peu perdue, bien moins depuis que tu es là
Autres coutumes, autre pays, souvent envie d’rentrer chez moi
Envie d’envoyer balader tous ces gens qui croyaient savoir
Qui imaginaient que j’vivais cette expérience sans un nuage.
Ces gens-là ne savent pas pourquoi cette histoire à un sens pour moi.

Mais je me suis confiée à toi, mes doutes mes craintes le but de ça
Tu as compris sans me juger, et chaque jour tu panses plus mes plaies
Ta tendresse et ta patience, ta présence plein de ton amour
Grâce à toi je suis plus forte, et je n’ai plus envie de partir.

Tout cela n’est-il pas trop injuste ? Pourquoi es-tu sur mon chemin ?
Le but était-il de s’aider ? Mais sans ta main pour me guider,
Je ne suis plus sure d’y arriver.

Je pourrais dessiner dans l’air, ton corps pendant des heures
Car mes mains se rappellent et te connaissent par cœur
Tes yeux sont ma drogue et ton regard mon dealer
Ce qui se ressemble s’assemble, je suis fière d’être à la hauteur.

Est-ce mieux ou pire de savoir comment finira l’histoire ?
Profite-on plus quand on sait de quoi demain sera fait ?
On a décidé de vivre à fond chacun des moments
Du peu de temps qu’il nous reste.
Je ne peux pas te mentir en te disant que ça me va
Alors qu’au fond de moi je ne veux même plus rentrer
J’veux pouvoir encore t’aimer mais pas en craignant comme ça
J’ai plus 15 ans pour rêver, à croire que ça continuera.

Une amie me chantait qu’elle s’était promis
De ne plus savoir aimer
Et pourtant depuis elle a maintes fois chuté
Sans la bonne recette, on ne peut qu’essayer !

Loin des miens je me sens seule, habituée à leur soutien
Mon rôle de grande sœur me manque, sans eux je ne serai rien
Trop souvent éloignée de chez moi, il est du temps qu’on ne rattrape pas
J’ai appris à mes dépends que rien ne remplace un papa.
Choix têtu d’adolescente, je voulais prouver aux plus grands
Qu’ils avaient tort et pas moi, que mon esprit était ouvert
Et devant eux j’étais fière, d’afficher mes bleus et mon cran.
Connerie d’ado où tu crois qu’à force de temps et d’amour grand
Tu changeras les choses et les gens, jusqu’au jour où il est trop tard
Et qu’en plus d’avoir tort, tu as perdu un spectateur
Celui qui voyait ta vie, au fur et à mesure s’enfuir
A décidé de partir, laissant ce vide pour toujours.

Depuis cet instant je fuis, quiconque s’approche et me dit
« Bébé, puce, ange, ma chérie… J’voudrais bien de toi dans ma vie ! »
Peur qu’un jour il disparaisse, je pars toujours la première.

Avec toi c’est différent, je n’ai plus peur de m’attacher
Je suis prête à prendre des risques, hors de question de te laisser.
J’sais bien comme la vie est courte, pas d’temps à perdre pour profiter.
Non on ne sait pas où on va mais on sait déjà où on est,
Aujourd’hui c’est avec toi, et de quoi demain sera fait ?

J’ai envie de croire en nous, ce que tu m’apportes est unique.
La confiance ne s’achète pas, tu m’as redonné celle qu’en moi
J’n’avais plus depuis longtemps, à force de peines et trahisons.
En y mettant tout ton cœur, toute ta patience et ta douceur.

Et si ma sensibilité te parle, te touche à ce point-là
J’ai compris qu’elle fait écho à une souffrance qu’il y a chez toi.
Et pour ça j’ai décidé, de ne pas agir avec toi
Comme ceux avec qui j’ai joué, que j’ai usé, manipulé
Qui m’ont aimé sans savoir, que sur moi tu n’peux pas compter.

Aucun d’eux n’a mérité, de croire en moi et se tromper
Et pourtant je n’peux pas dire que j’ignorais ce qui s’passerait.
Toutes les bonnes choses ont une fin, et si pour moi bonne ou mauvaise
Je décidais d’une durée, personne en face n’y pourrait rien.

Tous les présents, tous les cadeaux, toutes les attentions et le temps
Quand je disais non c’était non, et personne n’irait au-delà
Au-delà de cette limite, claire dans ma tête mais pas la leur
Fixée surtout par mes peurs, j’ai souvent manqué d’audace.

Aujourd’hui tout a changé, je crois en moi car grâce à toi
J’ai mieux compris que l’espoir de pouvoir enfin vivre heureux
Valait mieux qu’une certitude de s’imaginer malheureux.
L’espoir c’est l’envie d’y croire. C’est aussi s’donner les moyens
De vivre ses rêves pour ne plus rêver sa vie sans être déçue.

A force de ne plus vouloir, dans le seul but de ne pas voir
Que parfois on peut s’tromper. Il est si facile d’éviter.
De donner cette image fausse, d’une fille solide au cœur de pierre
De faire croire en cette vision, d’une fille légère sans sentiments.

Si tu as pu voir au-delà, et deviner ce masque sur moi
Et si tu peux voir qui je suis, mes doutes, mes joies, mes peines aussi
Et si tout ça n’te fait pas fuir, comment veux-tu qu’j’te laisse partir ?

 

Cliquez sur l’image pour télécharger le livre “10 poèmes d’amour, écrits par les lecteurs de mon-couple-heureux.com

poeme sur l'amour

Recherches utilisées pour trouver cet article :

poeme sur lamour,poeme sur lamour,poeme sur l amour,poeme damour,poeme amour,poeme sur le couple,poeme de lamour,poeme couple,poème de lamour,poème de couple

Avez-vous lu ces articles ?

Lien Permanent pour cet article : http://www.mon-couple-heureux.com/poeme-sur-lamour/

10 Commentaires

10 pings

Passer au formulaire de commentaire

  1. wissem

    Très beaux poèmes

  2. véronique

    Bravo aux gagnants

  3. mathieu@MoveUp-family

    Merci Mickael de nous partager tous ces poèmes. A l approche dela Saint Valentin je m attendais à voir plus d hommes écrire des poèmes mais là je dis chapeau mesdames !! Et bien sur bravo aux gagnants.

  4. Boun

    Le poème de Judith est juste sublimes, les mots sont très bien agencés, je trouve. Bravo aux gagnants.

  5. Pauline Gosselin

    le poeme de jean piere nest vraiment sien et wuil resent.

  6. Soua Kouahi Firmine

    cest un site plein de decouverte

  7. Balkamissa Soré

    c'est mort de joie mes gas!

    1. Imam Eldorado

      boye va dormir ok

  8. Yacin Milene

    L'amour c'est comme une ombre, quand on la suit elle nous fuit et quand on la fuit elle nous suit.

  9. pauline

    Merci pour tous ces poèmes, cela fait vraiment chaud au coeur et me donner quelques idées à expérimenter sur mon homme.
    pauline vous propose de lire : Les bienfaits des produits bio et leurs avantagesMy Profile

  10. Johanne Vallee

    yes is my.
    tres bon

  11. Alice

    J’adore le poème numéro 5! Merci de l’avoir partagé

  12. Greg@Couple amoureux

    Voilà un événement très original ! Et le résultat est terriblement plaisant :-)

    Le tout dernier me semble dépasser le simple poème. Un début de confession ?… En tout cas, une petite histoire où certains pourraient se reconnaître :-)
    Greg@Couple amoureux vous propose de lire : Comment faire de toute soirée un rendez-vous amoureuxMy Profile

    1. caroline

      Une confession …. oui peut-être, une tranche de vie en tout cas, un besoin de sortir ce qui bouillonne à l’intérieur.

      1. Greg@Couple amoureux

        Une tranche de vie … Voilà le mot que je cherchais en écrivant ce commentaire.

        Une bien jolie tranche, très joliment écrite.

  13. DrRadiya Qalbi Noura

    l'amour doit etre respect le regle d'amour et ne joue pas comme une petit jeu sinon tu regreteras un jour.

  14. Cyril Toma

    l'amour c'est quand le temps se transforme en mémoire et nous fait le présent d'un passé plein d'espoir…

  15. Angie Laflamme

    oui ces vrais !

  16. Angie Laflamme

    très beau poème , l amour ces la vie , la vie ces bonheur qui fait bat le cœur , Lamour es partager avec se lui que notre cœur aime !!!

  17. Angie Laflamme

    pas toujours !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge